A Marseille, la Police Municipale tolère « plus ou moins » [sic] le stationnement anarchique

969045_149424645255541_1400354914_n

La Canebière, by night…

Édifiant ! Suite aux questions posées par le Collectif au Secrétariat de Direction de la Police Municipale à propos du scandale du stationnement anarchique sur les trottoirs des principales artères de l’hyper-centre de Marseille, il lui a été répondu – dans un français des plus approximatif –  « que la nuit plus ou moins une tolérance s’est installée ce qui est apprécié par l’ensemble des marseillais » !

Bravo, la police ! En clair : on laisse arracher les potelets de sécurité par des délinquants motorisés puis on ne verbalise pas le stationnement anarchique tout simplement parce que – dit-on – ça fait plaisir aux marseillais !

Le Far West, c’est par-là !

1040134_10151692671477472_147619208_o

Place Carli, potelets arrachés : garé comme une merde !

Rappelons que le stationnement est soumis aux articles R417-10 (qui commence ainsi : « Tout véhicule à l’arrêt ou en stationnement doit être placé de manière à gêner le moins possible la circulation ») et R417-11 (qui se termine ainsi : « Lorsque le conducteur ou le titulaire du certificat d’immatriculation est absent ou refuse, malgré l’injonction des agents, de faire cesser le stationnement gênant, l’immobilisation et la mise en fourrière peuvent être prescrites dans les conditions prévues aux articles L. 325-1 à L. 325-3 ») du Code de la Route et de l’article 2213-2 du Code général des collectivités territoriales (« Le maire peut, par arrêté motivé, eu égard aux nécessités de la circulation et de la protection de l’environnement… »

Un extrait du concours de Gardien de Police Municipale à propos du stationnement rappelle par ailleurs au maire que « le stationnement des véhicules dans votre commune peut présenter un certain danger et provoquer différentes nuisances. Il vous appartient de le réglementer. »

C’est donc bien au maire, Jean-Claude Gaudin, et à sa police (municipale) de régler le problème… Et ça, c’est une évidence…

Mais alors, que fait la Police ? Rien !

521867_149424888588850_1277538045_n

La rue Colbert en mode parking !

Théoriquement¹ « opérationnelle de 6h00 à 20h30 du lundi au dimanche », la Police Municipale laisse faire, puisque c’est soi-disant  « apprécié par l’ensemble des marseillais » ! Mais le marseillais (dont la responsabilité est toujours la première pointée) n’a pas toujours la mémoire courte (ou des désirs d’incivilité) et il se souvient de la réponse faite par Patrick Mennucci le 2 juillet dernier sur Twitter, à propos de l’absence de bornes ou de potelets aux endroits où passent le tramway : « Vieille décision de la mission tramway ».

581507_149424121922260_1878806588_n

1014588_10151504176323876_1068516276_o

Jour de conseil municipal : de l’incivilité des élus…

De là à penser que cette fameuse « tolérance » évoquée plus haut par le Secrétariat de Direction de la Police Municipale n’est rien d’autre qu’une bonne vieille combine de politiciens (Mairie + MPM) en mal de voix (lors de l’enquête publique sur le futur tramway marseillais, l’annonce de la suppression de places de parking avait provoqué un tollé chez les riverains concernés par le tracé…), il n’y qu’un potelet…

Et pour ceux qui iraient jusqu’à penser que se garer en vrac sur la Canebière le soir, le long des voies (pas si impénétrables que ça) du tramway rue Colbert ou sur la place de la Joliette en arrachant un ou deux potelets (quand il y en a)… c’est pas bien grave, sachez que le remplacement de ces plots de sécurité coûte dans les 100€ l’unité !

Et devinez qui paye ???

(1) Difficile, en effet, de croiser la Police Municipale dans les rues au-delà de 17 ou 18h. Et que dire du dimanche où elle est absente toute la journée…

FP

Publicités
Cet article a été publié dans Stationnement, Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour A Marseille, la Police Municipale tolère « plus ou moins » [sic] le stationnement anarchique

  1. desideri dit :

    Bonjour
    J’ai lu votre article sur le stationnement anarchique
    La réalité est que les élus sont complétement déconnectés de la vie de leur concitoyens.
    J’ai fais depuis presque 18 mois des demandes itératives pour que la mairie des 15/16 autorise une simple installation de poteau ( UNE SIMPLE INSTALLATION DE POTEAUX ) ,pour me permettre de rentrer et/ou de sortir de chez moi , et empêcher les voitures qui se garent juste devant ma porte et vraiment tout contre elle, ou devant ma porte de garage.
    J’ai écrit par mail de partout, à Samia Ghalli, à l’adjoint chargé des espaces public dans le15/16, au cabinet de Gaudin.
    J’ai envoyé je ne sais plus combien de photos de véhicules mal garés. Je peux vous envoyer les planches que j’ai fait a leur attention.et les mails aussi.
    J’ai proposé d’autoriser une simple installation de poteaux, et expliquant que je suis prêt a payer leur installation. A condition qu’ils me donnent une autorisation municipale pour mettre des poteaux.UNE SIMPLE AUTORISATION MUNICIPALE;
    C’est simple. et Rentrer chez soi peut bien apparaître comme un droit bien naturel
    Mais… Il s’en foutent …
    L’adjoint au maire qui s’est déplacé en grande pompe m’a proposé d’appeler la police pour verbaliser, mais vu les habitudes il faudrait laisser un car en permanence devant ou à proximité de ma porte
    La réalité du stationnement anarchique a Marseille pour les élus, c’est celà : verbaliser, faire fonctionner le tiroir caisse, mais manifestement surtout pas prendre les mesures minimales de prévention qui en plus ne couteraient rien à la mairie puisque je suis a prêt a payer
    A se demander vraiment ce que foutent nos élus …
    En attendant,les enfants doivent courir sur la route, les handicapés ne savent plus comment passer d’un trottoir à l’autre et il faut prier pour que demain il n’y ait pas le feu parce que les pompiers ne pourront pas passer, ou prier pour que le samu ne soit pas obligé d’intervenir. Et mois j’attends régulièrement dans mon quartier de l’Estaque a 20 mêtres des chichis ( un peu plus de ceux de la maire de secteur), pour que le conducteur garé devant chez moi parte en hurlant parce que je lui ai fait remarqué que je l’attendais pour simplement rentrer ou sortir de chez moi.
    La réalité est que le stationnement a Marseille est une affaire de gros sous, et pas de prévention.Alors en plus quand un citoyen râle un peu trop, on lui fait bien comprendre qu’il ferait mieux de prendre son mal en patience.
    Parce qu’il faut que nos élus réfléchissent encore un peu plus sans doute, depuis 18 mois, pour arriver a imaginer et a décider si des poteaux payés par le contribuable lui-même pour rentrer chez lui peuvent être autorisés par la mairie des 15/16.
    Ils sont beaux nos élus.
    Surtout pour faire des effets de manches devant la télé, a fortiori avec les municipales qui s’annoncent.
    Alors que devenir responsable, simplement répondre au moins à leurs administrés et surtout savoir organiser pour prévenir, cà c’est vraiment manifestement au dessus de leurs capacités de compréhension et d’intervention …
    Paul

  2. nnplus dit :

    Je m’excuse mais déjà quand on voit comment se gare les voitures de police du commissariat de Noailles on a tout compris ! Je ne parle même pas de leur stationnement au cours Lieutau mais celui sur la … Cannebière ! Il y a par moment tellement de leur voitures garées n’importe comment (ont ils vraiment le droit de se garer là ? Rien ne l’indique …) que les poucettes ne passent parfois pas et sont obligés de passer par la voix de tramway !

    Avec un tel exemple, je n’espère rien de ce coté là !

  3. Electeur du 8e dit :

    Ca vaut toujours le coup d’exhumer de vieilles archives, et de comparer la réalité aux promesses, comme celle-ci par exemple : http://marseille.20minutes-blogs.fr/archive/2006/09/06/volonte-politique.html

    Qui se souvient qu’à Marseille, il y a eu des « axes fluides » où la police devait procéder à une « répression féroce » du stationnement en double file ? Pas M. Gaudin. Mais il est vrai qu’il était jeune, à l’époque…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s