Le collectif « Les Enfants » redonne des couleurs au gris de la ville

Avant, le tunnel du Boulevard National, ça n’était qu’une désagréable frontière entre le quartier de La Belle de Mai et ceux du plus proche centre-ville, un lieu gris, terne et mal aménagé comme il en existe tant d’autres dans la ville…

Mais ça c’était avant…

Avant que le collectif Les Enfants n’entreprenne de redonner des couleurs au gris en proposant une forme très libre et spontanée d’embellissement urbain… Depuis, ce tunnel est devenu le « Tunnel InterNational des enfants ».

Image

Une première fresque, hommage à Jorge Selarón .

Un premier « baam » en octobre dernier pendant les POC (Portes Ouvertes Consolat) a permis d’apposer une première fresque de mosaïque à l’entrée du tunnel, hommage à l’artiste Jorge Selarón, qui pendant 20 ans, dans sa favela en plein cœur de Rio, a illuminé les escaliers devant lesquels il vivait, avec plus de 200 carreaux de faïence provenant de 120 pays différents… Ce lieu est devenu l’une des œuvres d’art les plus célèbres et visitées du Brésil. Selarón a été retrouvé mort dans ces escaliers en 2013, année « capitale » pour la culture à Marseille, que le collectif a souhaité s’approprier librement en rendant hommage à cet artiste et à sa « grande loucura », sa « grande folie ».

Image

L’ « Escadaria Selaron »

Image

Ateliers participatifs sous le tunnel

Le collectif rêve grand et fou lui aussi, imaginant le tunnel entièrement recouvert de mosaïque… Pour y arriver, et afin que chacun puisse s’approprier ce nouveau lieu d’expression artistique en milieu urbain, le collectif propose des ateliers participatifs, à raison d’un dimanche par mois actuellement… Et la magie opère, puisque des habitants du quartier, dont certains sont devenus des habitués, mais aussi des passants, des voyageurs en transit vers la gare Saint-Charles, se sont ainsi retrouvés à créer, pour beaucoup pour la première fois et selon l’inspiration du moment, leur petit morceau de ce grand tout…

Vous aussi, vous pouvez nous rejoindre si le cœur vous en dit… Pas besoin de matériel – on fournit -, pas besoin de talents particuliers, juste votre envie, votre bonne humeur et une petite collation à partager si vous le souhaitez : vous pouvez retrouver les dates de rendez-vous sur le panneau à l’entrée du Tunnel ou sur la page Facebook du collectif.

Lise CM

Publicités
Cet article a été publié dans Actions, Culture, Espace public, Idées d'ailleurs, Jeunesse. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s